Statut juridique : La SA

La SA ou société anonyme est le statut juridique le plus connu. En général, c’est la forme juridique la plus adaptée aux créateurs d’entreprises qui souhaitent se lancer dans une activité beaucoup plus importante. Si cette forme juridique vous intéresse, vous devez réunir au moins deux actionnaires. Chaque actionnaire peut entrer ou bien quitter la société sans payer de droits.
Comme les autres statuts, la société anonyme apporte un avantage fiscal non négligeable. En effet, les bénéfices de la société sont soumis à l’impôt sur les sociétés, le taux de base est de 34,33%. Ainsi, les rémunérations du PDG de la société ainsi que des directeurs généraux sont déductibles du bénéfice imposable. Étant donné que cette structure est réservée aux gros projets, l’intervention des professionnels de droit s’avère être indispensable.